Sébastien Fleuret
Domaine Sébastien Fleuret

Domaine Sébastien Fleuret-Vinibee
  • Appellations : Vin de France
  • Situation géographique : Beaulieu-sur-Layon
  • Superficie : 1.5 Ha
  • Cépages : Chenin Cabernet franc
  • Vendanges : Manuelles
  • Ajouter ce vigneron à mes favoris
  • Partager ce vigneron
Vallée de la Loire

Passionné de vin et de gastronomie, amateur de vins nature, Sébastien Fleuret avait pourtant pris une orientation professionnelle sans rapport direct avec les vignes. Depuis 2001, en effet, il est au CNRS en tant que directeur de recherches.

En 2008, un peu las du monde académique et malgré une passion intacte pour la recherche, il entreprend de se former à la viticulture, tout d’abord aux côtés d’un vigneron angevin : Didier Chaffardon, maître ès vinification du chenin ! Ensemble ils produisent « la petite graine » en 2009, cuvée unique et trop vite épuisée !!! Parallèlement, il suit une formation technique au Lycée agricole d’Amboise, sous la houlette de vignerons tels que Vincent Carême, Damien Delecheneau ou encore Didier Barouillet.

Ses choix sont clairs, il produira du raisin biologique et vinifiera de la façon la plus naturelle possible pour exprimer au mieux les qualités du raisin et du terroir, sans altération technologique.

En 2010 il achète une parcelle à Beaulieu sur Layon et rejoint Christophe Gallienne et Thomas Boutin dans le chai de la Papinerie à Rochefort sur Loire. Il reprend une parcelle complémentaire en chenin en 2013 pour compenser des rendements catastrophiques en 2012.

Il exploite ainsi une »micro-exploitation » de 1,5 hectares tout en conservant son activité de recherche scientifique au CNRS. Deux parcelles composent le domaine, l’une à Beaulieu-sur-Layon plantée en Cabernet Franc et en Chenin (ce sont des vignes anciennes de sélection massale âgées d’une quarantaine d’années), l’autre à Faye d’Anjou plantée en Chenin, avec des vignes plus jeunes (15 ans).

Les vignes sont conduites sans apport d’intrants de synthèse. Une démarche de certification en agriculture biologique a été engagée dès la reprise du vignoble en février 2010. Les sols sont travaillés superficiellement (décavaillonnage et labour léger) pour contrôler l’enherbement et inciter la vigne à puiser profondément dans le terroir d’argile et de schistes qui l’accueille.

Sébastien Fleuret, un jeune vigneron plein de talent !! Découvrez ses cuvées « Léon » et « Rouge Against the Machine ».

Les vins de Sébastien Fleuret