X FERMER

LIVRAISON GRATUITE 1ERE COMMANDE > 150€ (FRANCE, HORS BOX) CODE "VINIBEE

Vins naturels mode d’emploi

vin naturel mode d'emploi - Laurent Herlin-Vinibee

Vins naturels mode d’emploi ou comment profiter au mieux de vos flacons favoris ;-)

Conservation : du soin et de l’attention

Vous venez d’être livrés d’une ou plusieurs caisses de vins – attendez à minima 48 h avant de les ouvrir. Il est en effet nécessaire que le vin se remette de son périple ;-)

Pour ce qui est de la conservation à la cave, même si l’idéal est une cave à température (12/13°C) et hygrométrie constante, nous n’avons pas tous la chance d’habiter à Saumur et d’avoir une cave troglodyte au coin de chez nous alors surtout essayez de stocker vos bouteilles couchées, à l’abri de la lumière, dans un lieu qui ne soit pas trop sec et qui ne soit pas sujet à des variations de température trop importantes. En clair évitez un range-bouteilles dans la cuisine de l’appartement !!

Ouverture et carafage

Il est impératif d’anticiper l’ouverture de la bouteille (c’est surtout vrai pour les vins rouges) avant de commencer la dégustation : l’idéal est de la déboucher à minima 1h avant (voir plus pour certains vins qui ne se présentent sous leur meilleur jour que le lendemain). Le vin a en effet besoin de se réoxygéner.

Servez-vous un fond de verre – cela vous permettra de faciliter l’aération du vin et de détecter un côté « fermé » du vin ou une éventuelle présence de gaz : ce côté « pétillant » ou « perlant » qu’ont certains vins naturels est lié à la présence de gaz carbonique inhérent au faible taux de soufre ajouté. Pas de panique s’il y en a !! Il vous suffit de carafer le vin (évitez de le secouer façon Orangina comme on le voit faire dans certains bars à vins) puis de le laisser reprendre ses esprits dans une pièce à la température modérée – un rebord de fenêtre ou un seau d’eau froide peut faire l’affaire). Et si vous trouvez le côté pétillant encore trop présent, attendez le lendemain…

Le carafage ne doit pas être systématique – bien souvent une bonne aération est suffisante. Le carafage s’impose le plus souvent pour les vins qui laissent percevoir la présence de gaz ou qui ont le nez de « basse-cour » typique de la réduction. Les vins qui ont une structure tannique affirmée gagnent en général également à être carafés.

Dégustation

Le verre peut changer radicalement la perception d’un vin et le plaisir de la dégustation… Il existe des verres adaptés à chaque type de vin mais nous vous recommandons simplement de servir le vin dans un verre à dégustation type INAO, qui aura été lavé à la main à l’eau chaude – ce serait dommage de gâcher les arômes d’un vin nature par l’odeur et les molécules chimiques d’un produit vaisselle… d’autant plus que ce dernier empêche les arômes de se fixer à la paroi du verre et diminuera donc l’expression du vin au nez.

Concernant la température de service, fiez-vous aux indications que l’on vous donne sur la fiche de chaque vin, et privilégiez toujours de servir le vin plutôt un peu plus frais qu’un peu plus chaud – il pourra toujours se réchauffer dans votre verre et vous aurez le plaisir de découvrir plusieurs expressions du vin (la perception des arômes, de l’alcool et des tanins varie avec la température), ce qui ne sera pas le cas s’il est servi à une température trop élevée.

Si vous souhaitez avoir des repères « simples », vous pouvez retenir comme température de service 11°C pour les vins blancs et 15°C pour les vins rouges.

Pour ce qui est des accords mets/vins, nous vous faisons des propositions dans chacune des fiches vins, mais n’hésitez pas à sortir des sentiers battus… et n’hésitez pas non plus à servir les vins dès l’apéritif, c’est un moment privilégié pour en profiter au mieux !!

Conservation après ouverture

Surtout, mais surtout, évitez de laisser la bouteille ouverte dans un lieu à la température trop élevée (> à 20°C)… vous accéléreriez l’oxydation du vin et la dissipation des arômes. Alors si vous n’avez pas d’autre solution, conservez vos bouteilles ouvertes au réfrigérateur, et si vous en avez la possibilité, faites l’acquisition d’un système permettant de faire le vide, de type Vacuvin.

Bonne découverte des vins naturels !!!