Famille Clusel-Roch
Domaine Clusel Roch

Domaine Clusel-Roch - Vinibee
  • Appellations : AOP Côte-Rôtie AOP Côteaux du Lyonnais
  • Situation géographique : Ampuis
  • Superficie : 8 Ha
  • Cépages : Syrah
  • Vendanges : Manuelles
  • Ajouter ce vigneron à mes favoris
  • Partager ce vigneron
Vallée du Rhône

Partez à la rencontre du domaine Clusel-Roch à Ampuis dans la vallée du Rhône !!

Sur ce domaine familial né au milieu du XXème siècle, de 8 hectares seulement, Gilbert Clusel et Brigitte Roch s’occupent des vignes de Côte-Rôtie et de Condrieu, tandis que leur fils Guillaume gère les Coteaux du Lyonnais, situés à 15 km à vol d’oiseau au nord. Maraîchers puis vignerons, les « Clusel-Roch » revendiquent leur côté « passionnément paysans ».

C’est tout naturellement qu’ils ont choisi l’agriculture biologique pour « maintenir leur terroir vivant », et ce depuis 2000 (label officiel obtenu en 2002). Mais le bio ne fait pas tout ! On voit bien ici que le domaine est tenu par de véritables amoureux de la terre et du « vivant ». En effet, depuis 15 ans, chaque plantation est effectuée « en interne », grâce aux « greffes maison » réalisées à partir des sélections issues de vieilles « serines » (la syrah traditionnelle d’Ampuis) choisies sur « Les Grandes Places » un des meilleurs lieu-dits de la Côte-Rôtie. Ces « serines » sont certes moins productives, mais leurs caractéristiques aromatiques sont bien meilleures que les sélections modernes utilisées alentours… Des petits détails qui font la différence une fois la production embouteillée !

Malgré un relief hostile et des pentes très abruptes, le choix du labour et du griffage manuels sont maintenus pour éviter que l’herbe ne concurrence la vigne (les vignes sont cependant laissées enherbées l’hiver pour participer à l’équilibre biologique des sols et limiter l’érosion). Parfois même, les vignerons doivent s’aider de treuils et finir à la pioche lorsque la pente l’impose, ceci afin d’éviter tout traitement chimique qui appauvrirait le terroir.

Les Clusel-Roch n’utilisent pas d’engrais chimiques, mais des fumiers compostés, et ne traitent que très modérément, sans insecticides ni produits chimiques de synthèse , uniquement avec du soufre, de la bouillie bordelaise, et des tisanes de plantes, suivant les besoins de l’année.

Les terres des vignes du Domaine Clusel-Roch sont des sols d’ »arzel » (micaschistes décomposés), naturellement pauvres et très caillouteux. Une parcelle longtemps désherbée chimiquement et ne recevant pas de matière organique a un sol déstructuré et sans cohérence, qui va donc donner une grande prise à l’érosion, et, à long terme, perdre ce qui fait les qualités de ce terroir. Les sols travaillés mécaniquement, gardant un peu d’herbe et recevant du compost ont une structure plus grumeleuse et se « tiennent » mieux, ils sont moins emportés par les éléments naturels.  Cette manière de travailler les aide aussi à maîtriser la vigueur de la vigne et à lui apporter un bon équilibre. Les ceps ont ainsi une meilleure résistance aux diverses maladies et prédateurs, et donc un besoin modéré en traitements phytosanitaires.

Le Coteaux-du-Lyonnais « Traboules » n’attend plus que vous…

Envie d’en savoir plus sur le domaine Clusel-Roch ? : visitez leur site

Les vins de Famille Clusel-Roch