Mikaël Bouges
Domaine Mikaël Bouges

Mikaël Bouges-Vinibee
  • Appellations : AOP Touraine
  • Situation géographique : Faverolles-sur-Cher
  • Superficie : 8.5 Ha
  • Cépages : Chenin Sauvignon Cabernet Sauvignon Gamay
  • Vendanges : Manuelles
  • Ajouter ce vigneron à mes favoris
  • Partager ce vigneron
Vallée de la Loire

Après avoir travaillé avec son père au domaine familial, Mikaël Bouges, viticulteur bio depuis le début des années 2000, s’installe en 2005 à Faverolles-sur-Cher, au sud de Montrichard dans le Loir-et-Cher, pour démarrer son propre vignoble.

Son domaine compte maintenant 8,5 hectares (et 3 hectares de luzerne) où il cultive différents cépages notamment le sauvignon blanc, le chenin, le gamay, le côt ainsi que le cabernet franc.

Mikaël Bouges n’a jamais fait autre chose que du bio : par conviction et pour offrir le meilleur du terroir où poussent ses vignes. Il travaille son sol de graviers sur calcaires en labour total et sans enherbement, toutes les parcelles sont cultivées sans désherbant, sans engrais chimiques ni produits de synthèse. Les vendanges et la taille se font à la main, le plus naturellement bien entendu, et en bon respect des méthodes de l’Agriculture Biologique.

La vinification se fait avec les levures indigènes en utilisant des sulfites de façon très limitée. Et quand on dit à Mikaël que son vin représente bien le terroir, c’est le meilleur compliment qu’on puisse lui faire, parce que c’est justement ce qu’il recherche.

Il fait partie de cette nouvelle génération de vignerons qui cherchent à promouvoir la Touraine, une région viticole qui n’a pas toujours eu une grosse notoriété. L’appellation n’est pas ce qu’il a choisi de mettre ne avant sur ses bouteilles, c’est une « appellation qui va de Selles-sur-Cher à Candes-Saint-Martin, on est obligé de mettre notre propre nom en avant si on ne veut pas être noyé dans la masse » avoue-t-il.

Ses 12 cuvées (du rouge au blanc en passant par le pétillant) sont à l’image du vigneron et du terroir, authentiques et pleines de fraîcheur ! Des vins de soif qui donnent juste envie de glouglouter tranquillement…

Les vins de Mikaël Bouges