Vin orange

Le Vin Orange, un univers à part entière.

L’ histoire du vin orange date de l’Antiquité, à environ 4000 ans avant JC. Ce mode de vinification pend ses racines dans le Caucase, notamment en Georgie où il est encore pratiqué dans de grandes jarres en terre cuite enterrées, les fameux kevri.  Aujourd’hui, ce type de vinification connaît un regain d’intérêt et se développe un peu partout en Europe, de l’Italie à la France, l’Autriche et l’Espagne.

Qu’est ce qu’un vin orange ?

Le vin orange est un vin blanc vinifié comme du vin rouge. Habituellement, pour un vin blanc, les raisins sont pressés directement puis mis en cuve pour la fermentation alcoolique. Dans le cas d’un vin orange,  le jus issus de cépages blancs macère avec la peau, et  les pépins (et même parfois les rafles), pendant une durée comprise entre une journée à plusieurs mois. Ce sont les polyphénols et anthocyanes contenus par la peau du raisin qui donnent cette couleur orangée, et qui sont à l’origine d’arômes très spécifiques.

Le vin orange en dégustation.

Ce type de vin se caractérise par une acidité assez basse et une texture tannique en bouche, avec une finale fréquemment marquée par de beaux amers. Il possède ainsi à la fois les arômes, minéraux des vins blancs et la texture et les tanins des vins rouges.

Ce profil leur permet d’accompagner tout un repas. Vous pouvez ainsi aussi bien les servir à l’apéritif autour de tapas de caractère qu’avec un poulet aux olives ou une axoa de veau.

Un point d’attention : un vin orange peut être un peu déroutant de prime abord pour un palais non averti – il faut une certaine habitude pour en apprécier les subtilités et arômes bien spécifiques. Chez Vinibee, nous privilégions des vins oranges à la macération modérée, pour que les tanins extraits restent digestes et conservent fraîcheur et buvabilité !

show blocks helper

Types de culture +

Budgets +

Goûts -

Vignobles -

Occasions -

Accords mets & vins -

Appellations -

Cépages -