X FERMER

Vallée du Rhône

La Vallée du Rhône, un environnement idéal pour les vins naturels 

Le climat de la Vallée du Rhône , de type semi-continental à méditerranéen sur des terroirs drainants, granitiques au Nord à alluvionnaires (galets) au Sud et la ventilation régulière assurée par le Mistral sont autant de conditions favorables au développement de l'agriculture biologique et biodynamique. L'exposition aux insectes et maladies (mildiou, oïdium) est en effet moindre que dans des vignobles comme le Bordelais ou la Loire.  Les artisans-vignerons de Vinibee n'ajoutent pas ou peu de sulfites dans leurs vins et réussissent à élaborer de purs jus de raisins fermentés de grande qualité.

Géographie, terroir et cépages

Le vignoble de la Vallée du Rhône s'étend de part et d'autre du Rhône, de Vienne au nord jusqu'à Avignon au Sud. C'est le deuxième vignoble de France après le Bordelais.

Du nord au sud, ce vignoble se divise en deux ensembles d'appellations : d'une part la Vallée du Rhône septentrionale (appellations Côte-Rôtie, Condrieu, Saint-Joseph, Crozes-Hermitage) et d'autre part la Vallée du Rhône méridionale (appellations Châteauneuf-du-Pape, Gigondas, Muscat de Beaumes-de-Venise, Vacqueras...).

S'y rajoutent les vallées des affluents du Rhône, celle de la Drôme qui forme le Diois (appellations Clairette de Die), ensuite celle du Calavon (appellation Ventoux), la rive droite de la Basse-Durance (appellation Lubéron) et le Gard (appellations Côstières-de-nîmes).

On y retrouve les cépages connus de la Syrah, le Viognier, la Roussanne, la Marsanne, et autour d'Avignon le Grenache Noir, le Cinsault, le Mourvèdre, le Grenache blanc, la Clairette, etc.